manuscrit


manuscrit

manuscrit, ite [ manyskri, it ] adj. et n. m.
• 1594; du lat. manu scriptus « écrit à la main »
I Adj. Écrit à la main. Pages, lignes manuscrites. Envoyer une lettre de candidature manuscrite. Inscription manuscrite. « Des textes enrichis de notes manuscrites » (A. Hermant). « Ce faire-part manuscrit » ( Loti). II N. m. (1594)
1Texte, ouvrage écrit ou copié à la main. 1. écrit. Manuscrit sur parchemin ( palimpseste) . Le département des manuscrits, à la Bibliothèque nationale. Manuscrit enluminé, à miniatures. Déchiffrement, collation des manuscrits. Fac-similé d'un manuscrit du XIIIe siècle. Abrév.ms, plur. mss.
2(1690) Œuvre originale écrite de la main de l'auteur. « Mes manuscrits, raturés, barbouillés, attestent la peine qu'ils m'ont coûtée » (Rousseau). Manuscrit inédit. Collection d'autographes et de manuscrits. Étude des manuscrits. manuscriptologie.
Par ext. Texte original dactylographié. tapuscrit. Apporter un manuscrit à son éditeur. Lire des manuscrits ( lecteur) . Collationner des épreuves avec le manuscrit.
⊗ CONTR. Dactylographié, imprimé.

manuscrit nom masculin Ouvrage écrit à la main avant la découverte de l'imprimerie. Original (ou copie) d'un ouvrage destiné à être imprimé (qu'il soit écrit à la main ou dactylographié). ● manuscrit (difficultés) nom masculin Sens et emploi Dans son usage courant, manuscrit signifie « texte écrit à la main ». Comme terme technique d'édition et de presse, il désigne aujourd'hui un texte original destiné à l'impression, quelle que soit sa forme matérielle : l'auteur remettra son manuscrit sur disquettes. Remarque L'utilisation quasi exclusive de l'ordinateur et des logiciels de traitement de texte dans les métiers du livre et de la presse tend à faire sortir de l'usage le terme tapuscrit (= manuscrit dactylographié). ● manuscrit (expressions) nom masculin Manuscrit à peintures, illustré de miniatures. ● manuscrit, manuscrite adjectif (latin manuscriptus, écrit à la main) Qui est écrit à la main : Une page manuscrite.manuscrit, manuscrite (synonymes) adjectif (latin manuscriptus, écrit à la main) Qui est écrit à la main
Contraires :
- dactylographié
- imprimé
- ronéotypé
- typograhié

manuscrit, ite
adj. et n. m.
rI./r adj. écrit à la main. Page manuscrite.
rII./r n. m.
d1./d Livre ancien écrit à la main. Conservation des manuscrits.
d2./d Original écrit à la main (ou, par ext., dactylographié) d'un texte imprimé ou destiné à l'être.

⇒MANUSCRIT, -ITE, adj. et subst. masc.
I. Adjectif
A. —Qui est tracé à la main. Un petit carnet dont chaque feuillet était couvert de caractères manuscrits (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 4, 1859, p. 10). Ils [les exemplaires du journal] doivent tous être revêtus de la signature manuscrite du gérant (BARADAT, Organ. préfect. 1907, p. 145).
B. —Écrit à la main. Anton. dactylographié, imprimé. Article, document, livre, rapport manuscrit; lettre, note manuscrite. Mr Sharp tira des flancs du sac verni sept à huit volumes de dossiers, les uns imprimés, les autres manuscrits (VERNE, 500 millions, 1879, p. 13). Relu mon journal (1928-1934) dans les carnets manuscrits (...) que je ferai ensuite imprimer à part (GREEN, Journal, 1941, p. 157):
1. Il est temps d'étudier la manière d'enregistrer les relations entre les termes admis dans le champ d'informations (...). On peut (...) employer des onglets, des symboles de couleur, des annotations manuscrites, imprimées ou frappées à la machine à écrire...
JOLLEY, Trait. inform., 1968, p. 167.
II. Subst. masc.
A. —Ouvrage écrit ou copié à la main. Manuscrit sur papier, sur papyrus, sur parchemin, sur vélin; manuscrit à enluminures, à miniatures; copier, enluminer un manuscrit; collationner, déchiffrer, transcrire un manuscrit; catalogue de manuscrits. Pendant longtemps, les moines pratiquent seuls la copie des livres. Le plus ancien manuscrit daté que nous ayons conservé, l'évangéliaire Uspensky de Moscou, est de 835 (L'Hist. et ses méth., 1961, p. 545):
2.... on tint à conserver l'unité de cette collection [des barons de Rothschild], qui comprend des manuscrits à peintures comme des incunables, des livres du seizième siècle et une exceptionnelle série d'éditions originales...
CAIN, Transform. B.N., 1959, p. 5.
B. —Version originale d'une oeuvre, écrite à la main ou, plus couramment aujourd'hui, dactylographiée. Anton. imprimé. Manuscrit autographe; manuscrit de premier jet; manuscrit annoté, raturé; faire imprimer un manuscrit. Dalloz n'a pas même lu mon manuscrit; il l'a fait lire par son secrétaire, lequel lui a déclaré «que c'était tellement ennuyeux que la publication était impossible» (FLAUB., Corresp., 1878, p. 139). Les étapes de la réalisation d'un livre, depuis le manuscrit d'auteur jusqu'à sa forme définitive (Civilis. écr., 1939, p. 10-14):
3. — Ce que je veux, voyez-vous, docteur, c'est que le jour où le manuscrit arrivera chez l'éditeur, celui-ci se lève après l'avoir lu et dise à ses collaborateurs: «Messieurs, chapeau bas!»
CAMUS, Peste, 1947, p. 1300.
Prononc. et Orth.: [], fém. [-it]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1594 adj. «écrit à la main» (Fl. RÉMOND, Erreur pop. de la Papesse Jane 19 d'apr. FEW t. 6, 1, p. 295a); 1594 subst. (ID., op. cit., 18, ibid.); 2. 1668 «ouvrage écrit ou copié à la main avant la découverte de l'imprimerie» (LA FONTAINE, Fables, livre I, 20); 3. 1690 «original d'un ouvrage non imprimé» (FUR.). Empr. au lat. manu scriptus «écrit à la main» comp. de l'ablatif de manus «main» et du part. passé scriptus de scribere «écrire». Le lat. médiév. connaît le subst. neutre manuscriptum att. seulement au sens de «charte, acte dont la signature fait foi» (début XIe s. ds Nov. Gloss.) et «ce qui est écrit de la propre main de quelqu'un» (1137 ds BLAISE Latin. Med. Aev.). Fréq. abs. littér.: 2388. Fréq. rel. littér.: XIXe s.: a) 4245, b) 4437; XXe s.: a) 3208, b) 2225. Bbg. QUEM. DDL t. 17 (s.v. manuscrit-programme). — UREN (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 212.

manuscrit, ite [manyskʀi, it] adj. et n. m.
ÉTYM. 1594, adj. et n.; lat. médiéval manuscriptum, de manus, et scriptus, adj., « écrit à la main ».
———
I Adj. Qui est écrit à la main. || Livres, ouvrages manuscrits (→ Auteur, cit. 37; bibliothécaire, cit.). || Pages, lignes manuscrites (→ Imprimerie, cit. 4). || Fragment (cit. 4) manuscrit. || Annotations, notes manuscrites. || Faire-part (cit. 1) manuscrit. || Affiche, annonce, inscription manuscrite. || Donnez-nous votre texte manuscrit ou dactylographié.
1 Sur le piano traînaient les feuillets manuscrits d'un nocturne que Djénane venait de composer (…)
Loti, les Désenchantées, V, XXXII.
2 (…) au mois de juin 1857, le volume des Fleurs du Mal a paru. Et madame Sabatier a pu y lire (…) dans un bel exemplaire sur hollande (…) les vers qui lui avaient été (…) adressés manuscrits.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 390.
———
II N. m.
1 Texte, ouvrage écrit ou copié à la main (par oppos. à imprimé). Écrit, livre. || Manuscrit sur papier, sur papyrus ( Papyrus), sur vélin ( Vélin). || Manuscrit opisthographe, palimpseste ( Palimpseste). || Manuscrit en lettres d'or. || Manuscrit égyptien en écriture hiératique (cit. 2). || Manuscrit enluminé, historié, à miniatures (→ Imagier, cit. 1). || Premiers mots d'un manuscrit. Incipit. || Manuscrit de quatre feuillets. Quaternion.Collection, recueil de manuscrits. Archives, bibliothèque (→ Former, cit. 14). || Collection d'autographes et de manuscrits. || Fac-similé, photocopie d'un manuscrit. || Département des manuscrits, à la Bibliothèque nationale (→ Érudit, cit. 7).Compulser, déchiffrer, examiner des manuscrits (→ Érudit, cit. 6). || Le manuscrit archétype (cit. 7) d'une œuvre et ses copies. || Collation (cit. 2) des manuscrits pour l'établissement d'un texte. || Gloses (cit. 4), annotations sur un manuscrit. || Manuscrits médiévaux.
3 J'ai un petit cabinet de manuscrits fort précieux et fort chers : quoique je me tue la vie à les lire, j'aime beaucoup mieux m'en servir que des exemplaires imprimés, qui ne sont pas si corrects, et que tout le monde a entre les mains.
Montesquieu, Lettres persanes, CXLII.
4 C'est un manuscrit d'environ cent pages, au papier jauni, à l'encre déteinte, dont les feuilles sont réunies avec des faveurs d'un rose passé (…)
Nerval, les Filles du feu, « Angélique », IV.
Abrév. : ms, plur. mss.
2 (1690, Furetière). Œuvre originale écrite par l'auteur et destinée à être reproduite.En cas d'ambiguïté avec le sens 1, on parle de manuscrit d'auteur. || Manuscrit autographe (cit. 1). || Manuscrit de premier jet, annoté, corrigé, couturé de ratures, raturé, remanié. Brouillon (→ Correction, cit. 5). || Repentirs d'un manuscrit (→ Imparfait, cit. 4).Porter un manuscrit chez l'éditeur (cit. 3 et 4), chez le libraire (cit. 5), le faire imprimer (→ Impression, cit. 5). || Manuscrit inédit. || « La Revue n'est pas responsable des manuscrits qui lui sont envoyés. » || Mettre au propre, calibrer, composer, saisir un manuscrit. || Édition conforme au manuscrit. || Éditer un manuscrit en fac-similé.Lire un livre en manuscrit.
5 Mes manuscrits (…) attestent la peine qu'ils m'ont coûtée. Il n'y en a pas un qu'il ne m'ait fallu transcrire quatre ou cinq fois avant de le donner à la presse.
Rousseau, les Confessions, III (→ Barbouiller, cit. 8).
6 M. de Chateaubriand rentra en France au printemps de 1800; le naufragé aborda au rivage en tenant son manuscrit à la main, comme Camoëns. Ou plutôt (…) comme l'impression de son ouvrage (le Génie du christianisme) avait été déjà commencée à Londres, il rapportait avec lui les bonnes feuilles tirées (…)
Sainte-Beuve, Chateaubriand…, t. I, p. 152.
(Déb. XXe). Par ext. Texte original dactylographié, plus ou moins corrigé de la main de l'auteur.
7 Aujourd'hui où tous les textes d'articles ou de livres sont dactylographiés, on peut difficilement dire à un rédacteur en chef (…) ou à un éditeur : Je vous apporte mon manuscrit. Il arrive tout de même qu'on risque cette impropriété, faute de mieux. Après tout, c'est bien un manuscrit, puisque, même avec une machine, la main intervient (…) On pourrait sans doute se contenter de texte, mais le mot semble trop abstrait (…) Mais j'ai vu que Georges Duhamel employait dactylogramme qui me paraît excellent, clair et bien formé.
René Georgin, Jeux de mots, p. 116.
REM. 1. Contrairement à cet exemple, manuscrit est le terme le plus courant, dans cet emploi; dactylogramme et tapuscrit restent rares; copie est un terme d'imprimerie. 2. Le mot est parfois abrégé en manus, manusse [manys].
8 (…) si le cœur vous y poussait (à écrire une chanson patriotique) […] prendriez pseudonyme, si bon vous semblait. Les manusses doiv'être déposés le 20 au soir au plus tard n'allez pas vous fâcher pour ça, au moins ?
G. Nouveau, Correspondance, Lettre à E. Delahaye, in Œ., Pl., p. 849.
9 Reçu lettre de Lepelletier (affaires); il se charge des Romances (…) Demain, je lui enverrai manusse.
Verlaine, Lettre à Rimbaud, 18 (mai 1873), in Rimbaud, Œ. compl., Pl., p. 274.
CONTR. Imprimé.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Manuscrit — médiéval en latin de la physique d Aristote. Un manuscrit (du latin « manu scriptus ») est, littéralement, un texte « écrit à la main », que ce soit par son auteur (« manuscrit autographe ») ou non. En philologie et… …   Wikipédia en Français

  • manuscrit — manuscrit, ite (ma nu skri, skri t ) adj. 1°   Qui est écrit à la main, par opposition à ce qui est imprimé. •   L on m a apporté une copie manuscrite de la censure, PASC. Prov. III. •   Ce petit livre [Exposition de la doctrine catholique] fut d …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • manuscrit — Manuscrit. s. m. Ce qui est escrit à la main. Il se dit principalement des escrits considerables, ou par leur ancienneté, ou par leur matiere, & leur rareté. Il a plusieurs beaux manuscrits. des manuscrits tres curieux, tres rares. de vieux… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • MANUSCRIT — ITE. adj. Qui est écrit à la main, par opposition à ce qui est imprimé. Il y a dans cette bibliothèque dix mille volumes, tant imprimés que manuscrits. Pièce, copie manuscrite.   Il est aussi substantif, au masculin. Il a remis, il a vendu son… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • manuscrit — ma|nus|crit Mot Agut Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • manuscrit — an. manuskri, ta, e (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Manuscrit De Voynich — Extrait de l écriture du manuscrit de Voynich. Le manuscrit de Voynich est un livre ancien écrit à l aide d un alphabet inconnu, et dont le sujet reste également un mystère. Son contenu n a pour l instant pas été déchiffré. Selon les estimations… …   Wikipédia en Français

  • Manuscrit Voynich — Manuscrit de Voynich Extrait de l écriture du manuscrit de Voynich. Le manuscrit de Voynich est un livre ancien écrit à l aide d un alphabet inconnu, et dont le sujet reste également un mystère. Son contenu n a pour l instant pas été déchiffré.… …   Wikipédia en Français

  • Manuscrit de voynich — Extrait de l écriture du manuscrit de Voynich. Le manuscrit de Voynich est un livre ancien écrit à l aide d un alphabet inconnu, et dont le sujet reste également un mystère. Son contenu n a pour l instant pas été déchiffré. Selon les estimations… …   Wikipédia en Français

  • Manuscrit trouvé à Saragosse — Auteur Jan Potocki Genre Roman Pays d origine Pologne …   Wikipédia en Français